des mots qui sauvent la vie

En explorant la fôret amazonienne, Pascal a été pris par des indigènes hostiles qui lui ont dit qu’il pouvait faire une déclaration qui déterminerait la manière dont il devait mourir.
 
Si son énoncé était vrai, on le ferait frire dans l’huile.
Si son énoncé était faux, on le ferait bouillir dans de l’eau.
 
Comme Pascal ne trouvait aucune de ces perspectives alléchantes, il fit une déclaration qui le sortit de cette situation en apparence sans issue.
 
 
 
Quelle était la déclaration qui l’a sauvé ? 
Publicités

5 réflexions sur “des mots qui sauvent la vie

  1.  "je vais mourir bouillu dans l\’eau" c\’est vrai !! oui mais si c\’est vrai c\’est donc pas faux .. pfff fait chier ce Pascal .. trop malin .. "aller dégage" disent ils fâcher  …

  2. Moi je t\’aurais mangé quand même hihihihi….
    Je sais pas si c\’est la bonne réponse mais il y a de l\’idée
    Bisous Audreiii

  3. Ce que l\’on ne sais pas c\’est que Pascal s\’est fait piquer par un serpent et il est mort quand même et dans d\’atroce douleurs….  Malin, mais mort .. lol (excuser mon humour noir, c\’est de circonstance en ce moment) et en plus même pas mangé par Youna mais par les petites bestioles de la forêt Amazonienne … pas de bol.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s